Un village au Pays Nantais : Treillières – Deuxième partie

Jean Bourgeon

DEUXIEME partie : De 1800 à 1945

Dans la première partie consacrée à Treillières et intitulée “La vie est dans le pré“, Jean Bourgeon nous invitait à partager la vie quotidienne des villageois aux 17e et 18e siècles. L’ouvrage actuel reprend le fil de cette histoire en 1800 et le suit jusqu’en 1945, proposant aux Treilliérains d’aujourd’hui, aux historiens des sociétés rurales et à tous les passionnés d’histoire, l’étude alliant rigueur et sensibilité d’une communauté villageoise du Pays nantais déroulée pendant plus de quatre siècles, offrant ainsi pour la première fois une vue d’ensemble tout à fait exceptionnelle : une belle leçon d’histoire. Ce long voyage dans le temps, richement illustré, instruit tout en divertissant, aide à comprendre les permanences à l’intérieur des évolutions, permet d’interroger le présent à la lecture du passé, et contribuera à mieux vivre ensemble une histoire qui se continue, au jour le jour.

Introduction
Préface
Avant-propos
Sources
Remerciements

Chapitre 1 : De naître à mourir
L’enfance : 1801 – 1851
La maturité : 1852 – 1880
Vers une vieillesse prématurée : 1880 – 1914

Chapitre 2 : Du sillon à l’établi
Une campagne immobile ?
La gestion des landes
Une révolution agricole ?
Les domestiques
Les artisans

Chapitre 3 : S’ouvrir au monde
Par routes et chemins
Aller aux foires
Communiquer : de la lettre au télé