Economisons le papier, n'imprimez pas les pages de ce site sauf si nécessité, c'est bon pour la planète !

Portail du Musée d'histoire de Nantes-Château des ducs de Bretagne

histoire2guerres

Les calvaires

 

 

 
Depuis quelques jours, notre association accueille officiellement un nouvel atelier :
L'ATELIER CALVAIRES
En fait, une équipe de bénévoles existe depuis plusieurs années sur la commune et s'active dans l'ombre à la réfection des calvaires et autres monuments afin de leur redonner leur éclat d'antan.
Nous admirions tous leur beau travail sans savoir quels étaient vraiment les magiciens qui avaient opéré !
Peut-être disions-nous à nos enfants que c’étaient les gentils lutins qui couraient la nuit dans nos chemins et nos champs !
Mais un jour, nous avons aperçu ces lutins, la truelle et le pinceau à la main, le long de la route, en train de remonter une croix sur un calvaire malmené par le temps et nous avons compris qu'il s'agissait de Gilbert, les deux Claudes, Paul, Joseph.
 
Et c'est ainsi que les lutins intégrèrent notre association à l'unanimité des voix du Conseil d'Administration dans sa délibération du 2 septembre dernier.
Paul, notre trésorier-adjoint est nommé responsable de cet atelier Calvaire et nous souhaitons bienvenue à tous les membres de ce groupe.
GENESE DE L’AVENTURE « CALVAIRES »
Tout a commencé lors d’une messe suite à un appel de l’Abbé Jacques Bébon curé de Treillières pour rénover les calvaires de la paroisse. Claude et Paul avaient répondu à l’appel.
Le premier calvaire qu’ils ont retapé fut celui du village de la Rinçais dont le socle avait été démoli par un camionneur indélicat parti sans laisser d’adresse !!!
 
Il y avait besoin de travaux de maçonnerie donc Paul a demandé à Gilbert, maçon de son état de venir donner un coup de main. Celui-ci s’est tout de suite porté volontaire !
Paul menuisier, quant à lui s’est chargé des travaux de coffrage et Claude s’est occupé des menus travaux…
Le travail de rénovation s’est effectué en pleine canicule du mois d’août 2003. Nos compères démarraient leur journée à 7 heures du matin afin de ne pas trop souffrir de la chaleur, l’après-midi étant réservé pour la sieste bien méritée !
Le résultat fut à la mesure des espoirs de l’abbé Bebon qui, partant pour une autre mission quelques temps après pu quand même voir la fin des travaux avant de quitter la paroisse !
 
Dans la foulée, l’équipe passa en revue toutes les croix et calvaires laissés à l’abandon sur la commune et décida de les remettre en état.
Ils embarquèrent dans l’aventure deux comparses : Claude et Joseph et ensemble ils rénovèrent :
La croix Voruz située au carrefour de Chavagnes sur la route de Notre-Dame des Landes
 
 
Le Calvaire de La Pichonnerais sur la route de Notre-Dame des Landes
 

 

Le calvaire de la Gréhandière sur la route de la Pâquelais
 
 

 

La Croix Thébaud sur la route de la Pâquelais
 
 

 

Le Calvaire de la Louinière
 
 

 

Le Calvaire du Bourg au rond-point de la place du champ de Foire
 

 

Le Calvaire de la Poste de Gesvres en haut de la rue des Baleines
 

 

Le Monument aux Morts dans le cimetière
 
 

 

La Statue de Notre dame de Lourdes à côté du cimetière
 

 

L’équipe de l’atelier Calvaire continue l’entretien des calvaires et monuments deux à trois fois par an et espère rénover encore d’autres croix, calvaire et monuments sur la commune.

Voici quelques croix de Treillières prises en photos par quelques randonneuses en 1997. Merci à vous Mesdames de garder le souvenir de ces monuments et nous permettre de les présenter sur ce blog aujourd'hui.
Croix située sur le bord de la route de Muzon et anciennement placée route de la Molinière
Croix famille POULLAIN située à la Ménardais
 

 
Croix ou Calvaire ?
 
La croix, symbole du christianisme., est l'assemblage d'un axe vertical que l’on appelle tige ou fût ou encore poteau avec un axe horizontal appelé bras ou traverse. La croix est en général isolée de tout ornement qui l'entoure.
Le calvaire, sera planté dans un enclos mural ou végétal ou sur une élévation naturelle ou artificielle rappelant le mont Golgotha Ce mont était une petite butte située hors de la ville de Jérusalem où eut lieu la scène de la crucifixion.
"Golgotha", signifie en araméen : "lieu du crâne" et correspond au mot latin : "calvarius" qui a donné en français, le mot "calvaire".